Encourager ou complimenter?

L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante (Rudolf Dreikurs)

Encourager et complimenter sont deux choses très différentes qui produisent des effets également très différents notamment sur la confiance et l’estime de soi.

Un jour, lors d’une séance dans une famille, une maman me demandait commet faire pour que sa fille de 8 ans ait plus confiance en elle. Je lui ai alors parlé de l’encouragement et a contrario des compliments. Et là elle me dit: “ Mon Dieu, mais je ne fais que ça ( la complimenter) et je pensais justement la valoriser et lui montrer que je suis fière d’elle! “

Son intention n’était pas mauvaise, bien au contraire. Cette maman souhaitais simplement montrer à sa fille à quel point elle est fière d’elle.

Nous pensons qu’à travers nos belles paroles nous aidons nos enfants à développer une bonne image d’eux même, à les motiver à faire de leur mieux…

Et pourtant, en ne faisant que complimenter son enfant, nous faisons l’inverse; Nous le rendons dépendant du regard et de l’approbation des autres (parents, professeurs, amis,..) Il agira pour faire plaisir mais aussi pour ne pas décevoir et par conséquent l’enfant aura tendance à rester dans sa zone de confort pour être sûr de ne pas subir l’échec et éviter la désapprobation ou la déception de l’adulte.

Encourager c’est souligner l’effort accompli, au lieu de féliciter le résultat obtenu…

coaching parentalJ’écrivais en dessus qu’il y a une grande différence entre le compliment et l’encouragement, et pourtant la limite est parfois mince. Toutefois, une fois la subtilité intégrée vous verrez qu’elle est essentielle!

L’encouragement aura des effets positifs autant sur le court que sur le long terme contrairement aux compliments qui agiront sur l’instant. Encourager son enfant lui permet de se créer un référentiel interne, une sorte d’auto-évaluation.

Cet état d’esprit aide donc l’enfant à se prémunir d’une dépendance à l’avis et au regard des autres, et par conséquent à se préserver plus tard des comportements à tendance ostentatoires. L’encouragement donne du courage et incite à persévérer. Les enfants encouragés apprennent à penser, à construire leur estime d’eux-mêmes au fil de leurs expériences. Ils auront également moins besoin de se comparer aux autres.

Alors faut-il encourager ou complimenter me direz-vous???

Je vous réponderai les deux!!! En privilégiant toutefois l’encouragement. Et, il est agréable pour tout le monde d’entendre des compliments par contre il faut savoir les utiliser à juste mesure. C’est comme les bonbons ou les chocolats… Qu’est-ce que c’est bon!!! Mais trop souvent, vos dents et votre estomac en souffriront…

Contactez-moi
Un premier contact pour un premier pas

X
Contactez-moi